Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/08/2017

Crowdfunding : une neutralité de façade

Les industriels du crowdfunding se présentent comme des acteurs neutres, transparents proposant des technologies mettant en lien deux parties : porteurs de projet et mini-investisseurs.

Pourtant, ils ont un discours évangélisateur assénant l’impact résolument positif pour l’entrepreneuriat : certains groupements agissent même comme des réseaux d’influence conseillant les politiques publiques en faveur du développement du crowdfunding. Ils usent d’une sémantique bien rodée : discours mettant en avant l’opportunité que représente le financement participatif en termes de soutien direct, de croissance économique, de lien social, de sentiment d’engagement et de proximité des individus.

Contrairement à ce qu’elles affirment, les plateformes de crowdfunding sont bien des intermédiaires et qui ne sont, par essence, pas neutres. Du simple fait qu’elles font de la promotion active des projets qu’elles sélectionnent et que leur rémunération dépend du résultat de cette promotion. En effet, leur rémunération est proportionnelle au montant des fonds collectés. Dès lors, les niveaux d’information et de transparence attendus d’elles (ou des collecteurs de fonds) seront toujours sujets à caution.

 

Lire la suite de cet article publié sur LinkedIn : cliquer ici !

Écrire un commentaire