Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/09/2017

Le crowdfunding est une activité difficilement rentable

Le business modèle actuel n’est pas idéal

 Le rapport coûts/bénéfices ne joue pas en faveur du crowdfunding. En effet la structure des coûts est lourde tandis que les profits sont maigres. Ceux-ci dépendent du volume de transactions. En effet, pour être rentables, les plateformes doivent atteindre le plus rapidement possible la taille critique.

Leurs modèles économiques sont fragiles  parce que la course à la masse critique nécessite d’investir continuellement dans des ressources complémentaires (nouvelles dépenses marketing, nouvelles compétences pointues, nouvelles installations…), ce qui rogne perpétuellement leurs marges.

En outre, ces marges se révèleront plus que probablement insuffisantes pour couvrir les risques juridiques (largement sous-estimés) : poursuites judiciaires par les petits investisseurs pour manque d’informations ou divulgation d’informations trompeuses, etc.

Ce n’est pas seulement un problème de volume c’est également une question de montant moyen donné, prêté ou investi, qui reste trop bas. Les revenus ne parviennent pas ou peu à couvrir les coûts des plateformes, qu’elles soient spécialisées ou hybrides. En effet, trois ans après leur création, la plupart des plateformes ne réussissent pas à atteindre l’équilibre financier.

 

Lire la suite de cet article publié sur LinkedIn : cliquer ici !

Les commentaires sont fermés.