Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

03/02/2017

Start-up: autres spécificités impactant le partage du capital-actions

1) Décote de minorité et/ou surcote de majorité

 De temps à autre, intervient entre l’entrepreneur et l’investisseur, un accord spécifique concernant le pourcentage de participation au capital de l’investisseur. On parle de décote de minorité ou de surcote de majorité ; 49 % des actions d’une société valent moins cher que 49 % de sa valeur totale ; à contrario, 51 % des actions valent plus que 51 % de la valeur totale.

 Un investisseur minoritaire applique une décote de minorité (de 15 à 45 %) à son prix d’entrée dans le capital de la jeune entreprise.

 À moins qu’il ne se protège grâce à un pacte d’actionnaires. Des clauses spécifiques dans le pacte d’actionnaires permettent à l’investisseur de disposer de pouvoirs plus étendus que ceux conférés aux actionnaires minoritaires par le droit des sociétés commerciales. Notamment, le pacte d’actionnaire permet de mettre en œuvre des instruments qui désolidarisent capital et pouvoir.

lire la suite de cet article publié sur LinkedIn : cliquer ici !

02/02/2017

Start-up: l'appréciation très divergente du "sweat equity"

Que signifie ce terme pour l’entrepreneur ?

 

La valorisation est une thématique dont la charge émotionnelle est intense dans le chef des entrepreneurs, parce que leurs égos sont impliqués. Ils veulent que l’on valorise le temps et les efforts déjà consacrés à la préparation du projet d’entreprise.

On peut comprendre le souhait du créateur d’entreprise de se voir accorder une valeur maximale pour toute cette « sueur » versée et le lourd travail de défrichage déjà accompli.

Un entrepreneur, ne se focalise que sur les deux années (ou plus) de galère qu’il vient de traverser à trimer sans arrêt (vacances et week-ends sacrifiés, des journées de 15 heures de labeur…), et sur l’hypothèque qu’il a engagé sur sa maison, ainsi que sur le salaire qu’il ne s’est pas versé. C’est tout cela le « capital sueur » (sweat equity), et c’est manifestement quelque chose d’important à ses yeux.

Lire la suite de cet article publié sur LInkedIn: cliquer ici!

01/02/2017

Crowdfunding : la face obscure du rêve

 

Au-delà des promesses, il y a le côté sombre de la force : les problèmes, les pièges, les périls des plateformes. Au final, qui y gagne ? Qui y perd ? 

 

 

Voilà un livre qui bouscule pas mal d’idées reçues en matière de crowdfunding et qui, pour le moins, va à contre-courant de la tendance observée dans la plupart des publications concernant ce phénomène en vogue.

Cet opus lève un coin de voile sur le scénario noir du délitement du crowdfunding. Le lecteur se rendra compte que la ferveur carnavalesque autour du financement participatif ne doit pas masquer l’amateurisme de la plupart de ses acteurs.

En révélant ce qu’il y a derrière le discours marketing bien rodé de la plupart des plateformes, en soulignant leurs conflits d’intérêt patents, en remettant en cause certaines de leurs promesses et quelques visions trop réductrices, ce livre a pour ambition de vous aider  à décrypter le financement participatif, à en comprendre les subtilités, les pièges, les problèmes et le potentiel réel.

Cet opus, fruit de plusieurs années de pratique de terrain, d’interviews avec des créateurs d’entreprise, des business angels, des venture capitalists, des organismes d’accompagnement de la création et du financement d’entreprises, des leveurs de capitaux, des acteurs professionnels du crowdfunding, et d’autres acteurs de l’investissement non coté, contient tous les éléments d’information et de discussion nécessaires pour permettre tant aux mini-investisseurs de la foule qu’aux porteurs de projet de discerner les paramètres fondamentaux dans le choix des plateformes et de leurs réseaux de prestataires.

Mais surtout, la foule et les startups pourront se forger une opinion personnelle sur cette nouvelle forme de  capitalisme populaire, afin de ne pas être les dindons de la farce d’un financement communautaire organisé en grande partie par des opportunistes motivés par l’appât du lucre.

 

Bientôt en librairie: isbn : 978-2-87496-339-1

COVER_crowdfunding_face obscure_HD.jpg