Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/07/2017

Startuppeur:comment savoir si vous avez trouvé le bon associé ?

Un des attraits de monter sa propre boîte est que l’on peut choisir qui on va côtoyer chaque jour. Mais regardez les choses en face : quelle que soit la minutie de l’examen de chaque candidat, on n’est jamais sûr de à qui on aura à faire. Et rappelez-vous que les conflits entre cofondateurs sont la cause principale des échecs des startups.

Et si la plupart des conseillers vous recommandent chaudement une liste de précautions formelles à prendre, peu d’entre eux vous mettent en garde contre les chausse-trappes des relations interpersonnelles venimeuses auxquelles même les équipes les mieux intentionnées ne sont pas immunisées.

Si disposer d’une convention opérationnelle entre cofondateurs est une sage précaution au cas où les choses tourneraient mal, poser au préalable les quelques questions suivantes peut aider. En effet, il vaut mieux ne jamais devoir recourir à cette sorte de contrat de mariage entrepreneurial dont la protection n’est de toute façon pas garantie étant donné les aléas de l’interprétation de leurs clauses en justice.

 

Lire la suite de cet article publié sur LinkedIn : cliquer ici !

08/07/2017

Startups: le CEO d'élite selon les investisseurs

Trois startups sur quatre échoueront et même 90 % des jeunes pousses dans le secteur technologique ne survivront pas. Les entreprises émergentes qui réussissent requièrent typiquement un leadership exceptionnel et beaucoup de chance.

Qu’est-ce qui différencie le top 10 % des dirigeants de start-up du reste des entrepreneurs dirigeants ?

Selon des investisseurs renommés interviewés, dans une start-up un CEO (chief executive officer, en français : un directeur général) d’élite :

1)     Est aussi bon pour recruter que pour licencier.

 Tout bon dirigeant de start-up a un talent certain pour recruter les membres clés de son équipe de management. Il a l’art de donner aux autres l’envie de partager son rêve et de participer à l’aventure. C’est d’autant vrai que la démarche est risquée et souvent mal rémunérée (du moins au début de l’aventure). Les meilleurs dirigeants obtiennent des autres qu’ils les suivent, quoiqu’il arrive.

 

Lire la suite de cet article publié sur LinkedIn :cliquer ici !

07/07/2017

Fondateurs: caractéristiques d'une équipe startup gagnante

 « Une bonne idée dans les mains d’une mauvaise équipe, devient vite une piètre idée ». Cet adage populaire auprès des capitaux-risqueurs a pour corollaire qu’un investisseur préfèrera miser sur une bonne équipe ayant une idée moyenne plutôt que sur une équipe médiocre disposant une idée géniale.

D’où le rôle clé de l’équipe dirigeante de la start-up censée transformer l’idée en succès commercial. L’équipe étant pratiquement le seul actif, quoi qu’intangible, de l’entreprise, elle représente, par les talents et compétences qu’elle réunit, la valeur fondamentale de l’entreprise. C’est elle qui, par son savoir-faire, va fournir la capacité à engendrer des cash flows. Dès lors il est primordial pour un investisseur de savoir jauger la qualité d’une équipe porteuse du projet.

Les capitaux-risqueurs ont chacun leurs propres critères pour jauger l’équipe porteuse de projet. Les investisseurs novices ont tendance à se focaliser sur les qualifications individuelles de chaque membre de l’équipe, tandis que leurs pairs expérimentés s’intéressent plus à la cohésion de l’équipe.

Voici les critères les plus souvent cités par les business angels chevronnés, donc les plus importants :

 

Lire la suite de cet article publié sur LinkedIn : cliquer ici !