Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

12/06/2017

Attraits et limites des méthodes de scoring appliquées aux startups

Attraits

Ces méthodes sont généralement utilisées pour quantifier les risques et donc pour mesurer l’opportunité d’investir ou non dans une jeune pousse.

Ces grilles de lecture pragmatiques sont populaires parce qu’elles répondent rapidement (grâce à une métrique assez simple) et efficacement à un besoin précis et qu’elles sont faciles à créer, à comprendre et à enseigner.

Elles constituent de bons outils d’aide à la décision quand les résultats des décisions prises ne sont pas immédiatement apparents et que la qualité de la décision n’est pas mesurable de manière évidente. Cependant, il faut reconnaître que les perceptions subjectives des avantages des méthodes de scoring ne sont pas toujours corrélées à des mesures objectives de succès des décisions prises par leur entremise.

Ce sont des illustrations de la manière dont les business angels gèrent les situations d’incertitude radicale et de complexité (nouveaux marchés, nouveaux produits…). Sur la forme, leurs approches intuitives, incertaines et particulièrement créatives, sont intéressantes.

 

Lire la suite de cet article publié sur LinkedIn : cliquer ici !

01/05/2015

Les banques se méfient de leurs employés

Et si pour une fois les banques refusaient de croire que le fait de licencier des employés en bloc est la seule réponse pour réduire les coûts et survivre à cette mauvaise passe ? Ne pourraient-elles pas sentir au plus profond d’elles-mêmes que si elles refusaient de voir la récession comme une excuse à leur déclin, et que si elles faisaient ce qui est bon pour leurs employés, elles pourraient alors convertir la menace en opportunité ?

L’économie du savoir tout entière n’est au fond bâtie que sur la confiance que les employés construisent entre eux. C’est cette relation – celle entre les employés et l’organisation – qui à elle seule maintient une entreprise dans la course. Des licenciements à grande échelle, s’ils ne sont pas liés à la performance des employés mais simplement à la réduction des coûts, démantèlent l’édifice de la confiance. Les fondations mêmes de l’organisation sont réduites à néant.  Lire la suite

20/01/2015

Les banques se méfient de leurs employés

http://www.valoro.be/blog/les-banques-se-mefient-de-leurs...